Page 1
décembre 2009
- -
RALBI : un procédé
biotechnologique innovant pour
la bioremédiation des eaux usées
domestiques
Pr. OMAR ASSOBHEI
Université.Chouaib.Doukkali
El.Jadida
Académie.hassan.ii
des.Sciences.et.Techniques
1- Résumé
La. biodénitrification. ou. dénitrification. biologique.
est. un. processus. enzymatique. de. transformation.
des. nitrates.. L’élimination. des. nitrates. (substance.
minérale.oxygénée).en.anaérobie.est.le.résultat.de.
l’utilisation.de.l’oxygène.de.cette.molécule.comme.
accepteur. final. des. électrons. dans. les. réactions.
d’oxydation. des. substrats. organiques. via. l’enzyme.
nitrate. réductase. en. fin. de. la. chaine. de. transport.
électronique.lors.de.la.respiration.anaérobie.
Ce. processus,. qui. se. produit. essentiellement. en.
anaérobiose,.a.souvent.été.utilisé.pour.éliminer.les.
nitrates.contenus.dans.les.eaux.souterraines.destinées.
à. la. consommation. humaine. afin. de. préserver. la.
santé.des.enfants.et.des.personnes.âgées.contre.les.
effets.nocifs.de.ce.composé.
La.dénitrification.biologique.est.aussi.utilisée.dans.les.
filières.de.traitement.des.eaux.usées.pour.réduire.les.
teneurs.en.nitrates.souvent.en.traitement.de.finition.
ou.en.traitement.principal.dans.le.cas.des.eaux.usées.
de.certaines.industries.riches.en.ces.composés..
La.biodénitrification.a.été.expérimentée.dans.le.cadre.
du. projet. rALBi. (réacteur. anaérobie. à. lit. bactérien.
immergé).pour.le.traitement.principal.des.eaux.usées.
domestiques. (traitement. secondaire).. La. principale.
motivation. de. cette. démarche. réside. dans. le. fait.
que. ce. processus. permet. une. oxydation. complète.
des.substrats.organiques.en.anaérobiose.permettant.
des.économies.considérables.dans.le.traitement.des.
eaux.usées.
La. biodénitrification. anaérobie. des. eaux. riches. en.
matières. organiques. se. rapproche. davantage. des.
procédés.de.biodégradation.de.ces.matières.par.voies.
aérobies.consommatrices.d’oxygène.moléculaire.et.
donc. d’énergie. (agitation. et/ou. d’aération).. Mais.
aussi.en.termes.d’efficacité.métabolique.et.de.vitesse.
de.croissance.des.microorganismes.dénitrifiants..
Le. procédé. rALBi. optimisé,. associé. à. d’autres.
améliorations.techniques.a.été.adopté.pour.constituer.
une. filière. de. traitement. robuste. et. économique.
pour. répondre. partiellement. a. un. besoin. évident.
du.Maroc.en.technologies.adaptées.aux.conditions.
économiques.et.techniques.des.collectivités.locales.
et. des. secteurs. industriels. et. touristiques. qui.
souffrent. d’un. manque. indéniable. d’infrastructures.
d’épuration..
Le. projet. rALBi,. a. pour. objectif. de. contribuer. à.
combler. ce. déficit. par. la. mise. en. œuvre. d’une.
approche. biotechnologique. originale. caractérisée.
par. son. efficacité. de. traitement. des. eaux. usées,.
l’absence. des. mauvaises. odeurs,. la. réduction. des.
boues.et.des.temps.de.séjour,.la.faible.occupation.
de.sol.et.le.faible.coût.des.ouvrages..
Dans. le. cadre. du. projet. rALBi,. une. unité. pilote.
est.mise.en.place.au.sein.de.l’Université.Chouaib.
Doukkali.d’El.Jadida..Elle.permettra.de.traiter.les.
rejets. du. campus. universitaire. entre. autres.. Les.
eaux.traitées.serviront.pour.arroser.les.jardins.et.
pelouses.de.l’Université..Le.projet.rABLi,.servira.
également. de. plateforme. de. démonstration,. de.
formation. par. la. recherche. et. d’expérimentation.
de. nouveaux. procédés. de. traitement. des. eaux.
usées.
2- Introduction
Le. Maroc. a. ouvert. au. cours. de. cette. dernière.
décennie. de. grands. chantiers. pour. promouvoir. le.
développement. socio-économique,. scientifique.
et. culturel. des. citoyens. marocains. dans. le. but.
d’améliorer. le. niveau. et. la. qualité. de. leur. vie..
L’initiative. nationale. de. développement. humain,.
le. plan. Maroc-vert,. le. plan. haliotis,. le. plan. Azur,.
le. plan. émergence,. les. programmes. nationaux.
d’assainissement.liquide.et.solide,.l’électrification.du.
monde.rural,.l’élargissement.du.réseau.d’adduction.
de.l’eau.potable….et.récemment,.les.projets.sur.les.
énergies.renouvelables.et.le.lancement.de.la.charte.
nationale.sur.l’environnement.(discours.du.trône.de.
juillet.2009).en.sont.une.belle.illustration.
Pour. accompagner. ces. grands. projets. structurants.
du. Maroc. moderne,. plusieurs. initiatives. ont. été.
lancées. pour. favoriser. la. formation,. la. recherche.
et. la. recherche. –. développement,. en. particulier,. la.
création. de. l’Académie. hassan. ii. des. Sciences. et.
Techniques,. la. mise. en. place. du. Conseil. supérieur.
de.l’enseignement,.le.Plan.d’urgence.pour.réformer.
l’éducation.et.la.formation,.etc.

Page 2
Bulletin d’Information de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques
n°6
- 3 -
Cependant,. le. Maroc. a. accusé. un. énorme. retard.
en. matière. d’infrastructure. de. traitement. des.
eaux. usées,. il. est. donc. nécessaire. de. profiter.
des. expériences. réussies. à. l’échelle. mondiale. et.
d’emprunter.les.meilleurs.raccourcis.technologiques.
pour.combler.très.rapidement.ce.retard..L’approche.
biotechnologique. innovante,. aux. multiples.
avantages. économiques. et. écologiques,. adaptée.
au.contexte.marocain.est.prometteuse..En.effet,.la.
voie.biotechnologique.pour.le.traitement.des.eaux.
usées. est. de. loin,. des. plus. performantes. et. des.
plus. respectueuses. de. l’environnement.. Elle. offre.
des. opportunités. technologiques. de. remédiation.
des.pollutions.des.eaux.généralement.robustes.et.
efficaces.
3- Biodénitrification
La. biodénitrification. est. un. processus. clé. dans.
l’élimination.de.l’azote.des.milieux.aquatiques.et.
des.eaux.usées.en.particulier..En.effet,.l’enlèvement.
de.l’azote.dans.les.eaux.usées.est.principalement.
effectué. par. nitrification. et. dénitrification.. La.
nitrification. consiste. d’abord. en. l’oxydation. de.
l’azote. ammoniacal. (Nh4
+). en. nitrite. (NO2
-),. un.
état.intermédiaire,.puis.ce.dernier.est.rapidement.
oxydé. en. nitrate. (NO3
-).. Cette. transformation. est.
effectuée.en.présence.d’oxygène.par.des.bactéries.
autotrophes.nitrifiantes.
La. présence. de. nitrate. dans. l’eau. soulève.
habituellement. moins. d’objection. que. celle. de.
l’azote. ammoniacal. (ramalho,. 1983).. Cependant,.
comme. ce. composé. peut. nuire. à. la. réutilisation.
de. l’eau,. il. peut. être. nécessaire. de. l’éliminer. des.
eaux. usées. en. ayant. recours. à. la. dénitrification..
Cette. étape. est. un. processus. anoxie. au. cours.
duquel. les. bactéries. hétérotrophes. vont. modifier.
leur.métabolisme.pour.utiliser.les.formes.oxydées.
d’azote.(NO2
-,.NO3
-).comme.accepteurs.d’électron.
au. lieu. de. l’oxygène. moléculaire.. La. réduction.
biologique.du.nitrate.au.cours.de.la.dénitrification.
mènera.à.la.production.finale.de.N2,.produit.gazeux.
inerte.(figure.1)..
La. biodénitrification. qui. se. produit. essentiellement.
en.anaérobiose,.a.souvent.été.utilisée.pour.éliminer.
les. nitrates. contenus. dans. les. eaux. souterraines.
destinées. à. la. consommation. humaine. afin. de.
préserver. la. santé. des. enfants. et. des. personnes.
âgées.contre.les.effets.nocifs.de.ce.composé.
La. dénitrification. biologique,. souvent. associée. à. la.
nitrification,.est.utilisée.dans.les.filières.de.traitement.
des. eaux. usées. pour. réduire. leurs. teneurs. en.
composés. azotés. en. traitement. de. finition. ou. en.
traitement. principal. dans. le. cas. de. certaines. eaux.
usées. industrielles.. La. biodénitrification. anaérobie,.
appelée. aussi. respiration. nitrate. anaérobie,. a. une.
efficacité.métabolique.supérieure.aux.fermentations.
et.se.rapproche.davantage.de.la.respiration.aérobie.
en.termes.de.rendement.énergétique.et.de.cinétique.
catabolique.
Figure.1.:.Biodénitrification.et.cycle.de.l’azote.
Plusieurs.
procédés.
permettent.
d’enlever.
biologiquement. l’azote.. Les. procédés. à. cultures.
en. suspension,. en. particulier. les. boues. activées.
et. les. réacteurs. biologiques. séquentiels,. peuvent.
facilement.être.adaptés.pour.faire.de.la.nitrification.et.
de.la.dénitrification..De.tels.procédés,.couramment.
employés.pour.les.grandes.municipalités,.présentent.
par. contre. une. augmentation. importante. du. coût.
d’investissement.par.habitant.
Les.procédés.à.milieu.fixe.(lits.bactériens.et.disques.
biologiques. rotatifs),. quant. à. eux,. s’adaptent. bien.
aux. contraintes. des. petites. communautés.:. peu.
de. budget,. d’espace. et. de. main-d’œuvre.. Ces.
procédés. sont. généralement. compacts,. facilement.
applicables. pour. de. faibles. débits. et. nécessitent.
souvent.moins.d’entretien.que.les.procédés.à.milieu.
en.suspension..
Dans. le. cas. du. projet. rALBi,. la. biodénitrification,.
associée. à. des. améliorations. techniques. (flore.
microbienne. sélectionnée,. culture. sur. support.
inerte,. flux. ascendant,…),. a. été. adoptée. pour.
constituer. une. filière. de. traitement. des. eaux. usées.
domestiques.économique.et.relativement.peu.chère.
pour. répondre. partiellement. a. un. besoin. évident.
du.Maroc.en.technologies.adaptées.aux.conditions.
économiques.et.techniques.des.collectivités.locales.
et.des.professionnels.de.ce.secteur.
Dans. le. cadre. du. projet. rALBi,. la. biodénitrification.
est. expérimentée. pour. la. première. fois. pour. le.
traitement.des.eaux.usées.domestiques.pour.enlever.
la.charge.organique.et.les.matières.en.suspension..

Page 3
décembre 2009
- -
La. principale. motivation. de. cette. approche.
réside. dans. le. fait. que. ce. processus. permet,.
entre. autres,. une. oxydation. complète. des.
substrats.organiques.en.anaérobiose.permettant.
des.économies.considérables.dans.le.traitement.
des.eaux.usées.répondant.ainsi.aux.besoins.des.
petites.localités..
4- Etat du traitement des eaux usées au
Maroc
Le. manque. d’infrastructure. d’épuration. des.
eaux.usées.au.Maroc.est.indéniable..En.effet,.le.
pays.compte.91.STEP.inventoriées.en.2008.dont.
environ.40%.sont.hors.service.(tableau.1).en.raison.
de. l’inadaptation. des. procédés. de. traitement.
au. contexte. climatique. et. socio-économique.
marocain.et.à.l’absence.d’une.expertise.nationale.
dans.ce.domaine..La.production.des.eaux.usées.
au. Maroc. en. 2005. a. été. évaluée. à. 600. Mm3.
et. estimée. à. 900. Mm3. en. 2020.. Par. ailleurs,.
seulement.45.Mm3.des.eaux.usées.produites.au.
Maroc.sont.traitées,.soit.environ.7,5.%.du.volume.
total.produit.en.2005..A.titre.d’exemple,.dans.les.
pays. européens,. ce. taux. est. compris. entre.:. 90.
et.100.%..
Procédé de
traitement
Nombre de
STEP
STEP en
fonction
STEP hors
service
%
Infiltration
– percolation
6
6
0
100,0
Lagunage
34
29
5
85,2
Boues activées
16
10
6
62,0
Lits bactériens
8
4
4
50,0
Décantation
– digestion
19
3
16
15,8
Diverses
technologies
8
4
4
50,0
Total
91
56
35
61,5
Tableau.1.:.Etat.des.stations.d’épuration.des.eaux.usées.
au.Maroc.(2008).
Par.ailleurs,.plus.de.90.%.des.eaux.usées.générées.
au.Maroc,.sont.rejetées.à.l’état.brut.dans.la.nature,.
dont. près. de. 54. %. dans. le. littoral. (Tableau. 2).. Cet.
espace.hautement.sollicité.par.les.activités.humaines.
(urbanisation,.exploitation.agricole,.tourisme,…),.est.
déjà.très.altéré.par.les.différents.types.de.nuisances.
et.menacé.par.les.effets.dévastateurs.du.changement.
climatique.(élévation.du.niveau.marin,.accélération.
de. l’érosion. côtière,. augmentation. de. la. fréquence.
des.tempêtes…).
Milieu récepteur
1999
2010
en % (2010)
Atlantique
228
356
54,0
Méditerranée
19
29
4,5
Rivières et oueds
176
274
41,5
Total
423
659
100,0
Tableau. 2.:. rejet. des. eaux. usées. brutes. par. milieu.
récepteur.en.Mm3/an.
La. réutilisation. des. eaux. usées. traitées. au. Maroc.
est. très. limitée. suite. au. manque. d’infrastructure.
d’épuration.et.au.faible.taux.de.connexion.aux.STEP.
(moins.de.3.%.de.la.population.urbaine.est.connectée.
à. une. STEP).. Cependant,. leur. réutilisation. à. l’état.
brute.concerne.plus.de.7000.ha.à.la.périphérie.des.
villes.marocaines.menaçant.la.santé.des.populations.
et.altérant.le.paysage.
Le.Maroc.est.donc.appelé.à.accélérer.son.rythme.
d’installation. des. ouvrages. de. dépollution. en.
vu. d’améliorer. le. cadre. de. vie. dans. ses. villes,.
d’atteindre. les. objectifs. du. millenium. et. de.
s’inscrire. dans. la. perspective. de. développement.
durable.. La. principale. contrainte. étant. le. coût.
élevé.des.expertises.et.des.équipements.pour.la.
construction. des. stations. d’épuration. des. eaux.
usées. qui. souvent,. dépassent. largement. les.
capacités.financières.des.collectivités.locales.et.du.
secteur.industriel..
En. 2005,. un. ambitieux. plan. national.
d’assainissement.liquide.(PNAL).a.été.lancé.par.les.
autorités.nationales.pour.améliorer.l’assainissement.
et.renforcer.les.capacités.de.traitement.des.eaux.
usées.à.l’horizon.2020..Doté.d’un.budget.de.43.
milliards.de.dirhams,.le.PNAL.a.comme.principaux.
objectifs.:
raccorder.80%.de.la.population.urbaine.au.réseau.
collectif.d’assainissement.en.2020.;
traiter.31.%.des.eaux.usées.produites.en.2015.;
réduire. de. 60%. la. pollution. des. eaux. usées.
produites.en.2020.avant.leur.rejet.
Conclusion
Le.secteur.de.traitement.des.eaux.usées.a.accusé.
un. important. retard. en. infrastructures. d’épuration.
adaptée. aux. conditions. socio-économiques,.
climatiques. technologiques. du. pays.. Toutefois,.
à. l’initiative. de. chercheurs. marocains. des. STEP.
-
-
-

Page 4
Bulletin d’Information de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques
n°6
- 5 -
robustes,. simples,. peu. coûteuses. et. parfaitement.
adaptées. aux. conditions. socio-économiques. et.
climatiques. du. Maroc. ont. été. mises. en. place. et.
constituent. des. expériences. pilotes. qui. méritent.
d’être.développées.à.l’échelle.nationale..C’est.le.cas.
des. stations. pilotes. de. traitement. des. eaux. usées.
de.l’institut.Agronomique.et.Vétérinaire.hassan.ii.
de.rabat.(filtration.sur.sable),.de.la.ville.d’Attaouia.
(Chenal.algal),.de.la.Faculté.des.Sciences.d’El.Jadida.
(biodénitrification.rALBi)….
5- Traitement des eaux usées domestiques par le
procédé RALBI
5.1- Fondement du procédé RALBI
Le. projet. rALBi,. a. pour. objectif. de. contribuer. à.
surmonter.une.partie.des.contraintes.du.secteur.du.
traitement.des.eaux.usées.au.Maroc.par.la.mise.en.
œuvre. d’une. approche. biotechnologique. originale.
caractérisée.par.:.l’efficacité.de.traitement,.l’économie.
de.l’énergie,.l’absence.de.mauvaises.odeurs,.la.faible.
production.de.boues,.la.faible.occupation.de.sol,.le.
faible.coût.des.ouvrages…
Le. procédé. rALBi. est. basé. sur. l’oxydation. des.
matières.organiques.par.biodénitrification.dans.un.
réacteur.anaérobie.à.lit.bactérien.immergé..La.flore.
bactérienne. spécialisée. est. sélectionnée. pour. son.
haut. pouvoir. oxydatif. de. la. matière. organique. en.
présence.du.nitrate.comme.source.d’oxygène..Le.
bioréacteur.a.été.optimisé.à.l’échelle.du.laboratoire.
pour. des. volumes. de. 18. litres. puis. de. 65. litres,.
et. alimenté. par. un. flux. ascendant.. La. station.
pilote.installée.à.l’université.Chouaib.Doukkali.est.
dimensionnée. pour. un. volume. journalier. de. 25.
m3. d’eaux. usées. domestiques.. Les. eaux. traitées.
serviront. pour. arroser. les. jardins. et. pelouses. de.
l’Université.. La. STEP. sert. aussi. de. plateforme. de.
démonstration,. de. formation. par. la. recherche.
et. d’expérimentation. de. nouveaux. procédés. de.
traitement.des.eaux.usées.
5.2- Description de la STEP RALBI
Après. dégrillage. et. dessablage. classiques,. les.
eaux. usées. domestiques. sont. acheminées. vers.
un. bassin. tampon. et. renvoyées. sur. le. décanteur.
–.digesteur.par.une.pompe.à.débit.fixe..A.la.sortie.
du. décanteur-digesteur,. la. charge. polluante. des.
eaux.décantées.est.partiellement.éliminée..Les.eaux.
sont. ensuite. conduites. vers. le. bioréacteur. rALBi.
par.un.flux.ascendant.et.une.vitesse.ascensionnelle.
calculée. en. fonction. des. performances. épuratrices.
du. biofilm.. Le. bioréacteur. est. rempli. par. une. flore.
dénitrifiante. sélectionnée. fixée. sur. un. matériau.
adéquat,.constituant.un.biofilm..La.flore.dénitrifiante.
et.maintenue.en.anaérobiose.en.présence.de.nitrate..
L’épuration.est.complétée.par.une.filtration.sur.sable.
ou.sur.un.filtre.planté..
Les. eaux. épurées. sont. stockées. dans. un. réservoir.
et. serviront. pour. arroser. les. espaces. verts. de. la.
Faculté.des.sciences..Après.déshydratation.sur.lit.de.
séchage,.les.boues.collectées.à.partir.du.décanteur-
digesteur. et. du. bassin. tampon. sont. dirigées. vers.
l’unité. de. compostage. pour. la. préparation. du.
compost..Les.mauvaises.odeurs.des.eaux.usées.sont.
collectées.à.partir.du.bassin.tampon.et.du.décanteur-
digesteur.et.évacuées.vers.le.filtre.biologique.pour.
leur.biotraitement.
5.3- Caractéristiques du procédé RALBI
La. bioremédiation. des. eaux. usées. domestiques.
par.le.procédé.rALBi.met.en.œuvre.un.consortium.
microbien. anaérobie. sélectionné. pour. son. haut.
pouvoir.de.biodégradation.des.matières.organiques.
couplé. à. un. haut. pouvoir. dénitrifiant.. La. flore.
microbienne.est.fixée.sur.un.lit.bactérien.qui.limite.
son. lessivage. et. permet. une. grande. surface. de.
contact. substrat. organique. -. microorganismes.
réduisant. de. facto. la. superficie. des. ouvrages.
d’épuration.. Le. bioréacteur. contenant. la. flore.
microbienne. dénitrifiante. est. conçu. sous. forme.
de. modules. indépendants. dont. le. nombre. est.
fonction.du.volume.et.de.la.charge.polluante.des.
eaux.usées.à.traiter..Cette.caractéristique.permet.
une. adaptation. des. ouvrages. d’épuration. aux.
variations.de.l’effectif.de.la.population.connectée.à.
la.STEP.rALBi..L’absence.de.mauvaises.odeurs.au.
niveau.de.la.STEP,.permet.son.implantation.dans.
des. zones. urbanisées. sans. désagrément. pour. les.
riverains.
Par.ailleurs,.le.procédé.rALBi.consomme.très.peu.
d’énergie..En.effet,.lorsque.la.topographie.du.site.
d’implantation.de.la.STEP.le.permet,.la.STEP.rALBi.
peut.fonctionner.en.gravitaire.sans.consommation.
d’électricité..rALBi.est.aussi.caractérisé.par.sa.faible.
production.de.boues,.limitant.le.problème.de.leur.
gestion. (stockage. et. traitement).. Les. matériaux.
utilisés. dans. la. STEP. rALBi. sont. relativement.
simples,. disponibles. sur. le. marché. national. et. à.
faible. coût.. D’un. entretien. aisé. et. reposant. sur.
une. expertise. nationale,. la. STEP. rALBi. constitue.
une. technologie. de. choix. adaptée. au. contexte.
national.
5.4- Optimisation du fonctionnement du procédé
RALBI
Après. sélection. de. la. microflore. dénitrifiante. en.
culture. batch,. celle-ci. a. été. fixée. sur. un. support.
plastique. de. qualité. alimentaire. choisi. parmi.
plusieurs. autres. matériaux. pour. la. bonne. adhésion.

Page 5
décembre 2009
- -
des. microorganismes. sur. ce. type. de. support.. Ce.
dernier. est. caractérisé. par. sa. faible. densité. (0,877.
Kg/L).et.sa.porosité.de.0,88.
La.quantité.de.support.à.mettre.dans.le.bioréacteur,.
exprimée. en. termes. de. surface. colonisable. par. le.
biofilm. dénitrifiant. a. été. optimisée. tenant. compte.
des.caractéristiques.des.eaux.usées.domestiques.à.
traiter. (température,. ph,. matières. en. suspension,.
demandes. chimique. et. biochimique. en. oxygène,.
azote. total. résiduel,. phosphore. total,. coliformes.
fécaux.et.les.streptocoques.fécaux)..
La.biodénitrification.est.favorisée.par.l’anaérobiose.et.
la.disponibilité.du.nitrate.dans.le.bioréacteur..L’ajout.
du. nitrate. est. nécessaire. pour. assurer. une. bonne.
élimination.des.matières.organiques.véhiculées.par.
les.eaux.usées..A.cet.effet,.la.quantité.de.nitrate.à.
ajouter. a. été. optimisée. par. rapport. à. la. demande.
biochimique.en.oxygène.de.l’eau.usée.domestique.
utilisée.
Par.ailleurs,.le.temps.de.séjour.hydraulique.théorique.
a. été. également. optimisé. tenant. compte. des.
capacités. épuratoires. de. la. biomasse. dénitrifiante.
constituant. le. biofilm.. D’autres. études. visant. à.
évaluer.les.performances.épuratrices.du.bioréacteur.
rALBi. ont. également. été. réalisées,. en. particulier,.
l’effet. de. la. variation. de. la. charge. polluante,. des.
variations. brusques. du. débit,. de. la. présence. des.
métaux.lourds,.etc.
A. l’issu. de. l’étude. d’optimisation. en. bioréacteur.
rALBi. de. 65. L,. les. performances. du. procédé.
rALBi. en. termes. de. pourcentage. d’enlèvement.
des.polluants.sont.présentées.dans.le.tableau.3.ci-
dessous..Ces.résultats.sont.obtenus.pour.un.temps.
de.séjour.hydraulique.de.6.heures.
Paramètre
Eaux usées
brutes*
Eaux usées
traitées*
Enlèvement
en %
DBO5 (mg/L)
810,2
127,6
84,3
N- NTK (mg/L)
27,3
70,9
-
NH4
+ (mg/L)
104,4
32,4
68,9
NO3
- (mg/L)
2,9
0,95
67,2
P-PT (mg/L)
1,14
7,75
-
PO4
3- (mg/L)
0,16
0,09
43,7
Matières en
suspension (mg/L)
300
11,9
96
Coliformes fécaux
(NPP/100mL)
30 1010
2,5 102
99,99
Streptocoques
fécaux (UFC/mL)
7,7 105
5 102
99,93
Tableau.3.:.Efficacité.du.procédé.rALBi
(*.:.moyenne.de.8.répétitions)
6- Conclusion
La. station. d’épuration. des. eaux. usées. utilisant. le.
procédé.biotechnologique.rALBi.optimisé,.présente.
des. performances. de. traitement. et. des. coûts.
d’installation. et. de. fonctionnement. compétitifs. par.
rapport.aux.offres.du.marché.du.traitement.des.eaux.
usées. au. Maroc.. Basé. sur. une. technologie. simple,.
robuste. et. modulable,. le. procédé. rALBi. constitue.
une.alternative.de.choix.pour.les.petites.collectivités.
locales,. pour. l’assainissement. décentralisé. en. ville,.
pour. les. sites. touristiques. et. les. campements. en.
zones.reculées…