Page 1
0
I. PRESENTATION DE L’AGENCE URBAINE D’EL JADIDA
A.
Ressort territorial
Situation :
Le ressort territorial de l’Agence Urbaine d’El
Jadida est délimité à l’Ouest par l’océan atlantique,
au Sud par la Province de Safi, à l’Est par la
Wilaya de Marrakech et au Nord par la Province
de Settat. Il occupe une superficie de 6000 km²,
soit 45% de la superficie de la région Doukkala-
Abda dont il fait partie.
Découpage administratif :
Province d’El Jadida
▪ 03 communes urbaines.
▪ 24 communes rurales (Regroupées au
sein de 03 cercles : El Jadida,
Azemmour et Sidi Smail).
Province de Sidi Bennour
▪ 02 communes urbaines.
▪ 23 communes rurales (Regroupées au
sein de 02 cercles : Sidi Bennour, et Zmamra).
B.
Cadre référentiel de la mission de l’agence
Créée par le décret n° 2-06-166 du 26 Ramadan 1427 (19 octobre 2006) l’agence urbaine
d’El Jadida est un établissement public doté de la personnalité morale et de l'autonomie
financière, soumis à la tutelle et au contrôle financier de l 'Etat.
Ses prérogatives s’articulent doublement autour des dispositions du Dahir portant loi n° 1-
93-51 du 10 septembre 1993, et relatif aux agences urbaines, notamment en ce qui concerne :
Planification urbaine
Contrôle de la conformité des projets par rapport aux documents
d’urbanisme
Réalisation de projets d’aménagement urbain et réhabilitation
Assistance des opérateurs publics et privés.
Ensuite autour du référentiel dont les principes directeurs sont :
Les Directives Royales contenues dans les Discours Royaux.
Le plan d’action du Gouvernement
Les orientations du Ministère de tutelle

Page 2
1
C.
Stratégie d’intervention
Depuis son installation en 2007, l’agence urbaine d’El Jadida a cumulé des expériences et
un savoir-faire qui ont imposé une nouvelle manière de faire, basée essentiellement sur le partage et
la mutualisation de l’action avec les partenaires ainsi que sur l’application de la réglementation en
vigueur, mais également impulsé un changement qualitatif au rôle stratégique de l’établissement
aussi bien dans la réalisation des grands chantiers structurant l'organisation spatiale que dans
l'encouragement de l’investissement dans la mire du développement territorial de son ressort
juridictionnel.
En 2011, l’Agence urbaine d’El Jadida s’est évertuée à appliquer les orientations de l’organe
de gouvernance tout en améliorant son rendement, notamment en ce qui concerne :
La planification urbaine (Réalisation des études nécessaires conformément aux
orientations du SDAU ; Programmation des projets d’aménagement inhérents à la
réalisation des objectifs des schémas directeurs
la couverture du ressort territorial par les documents d’urbanisme appropriés (Le taux
de couverture a atteint en 2011un taux global de 90%)
Mise en œuvre des documents d’urbanisme (SDAU du grand El Jadida ; Ouverture de
nouvelles zones à l’urbanisation
Les projets de territoire
En parallèle, l’agence urbaine a continué d’œuvrer dans le sens des objectifs stratégiques
tracés par les orientations Royales ainsi que par l’état et ce, en accompagnant plusieurs chantiers
nationaux, à savoir :
L’initiative nationale pour le développement humain.
Le programme ville sans bidonville.
Les logements sociaux.
Toujours au niveau stratégique, l’agence en plus sed orientations de l’organe de
gouvernance qui s’inscrivent naturellement dans le cadre de ses missions réglementaires a participé
à l’initiative de la province d’El Jadida dans l’objectif de l’élaboration d’une plateforme stratégique
de développement territorial. Cette action s’accorde avec la visée de cette agence de participer
positivement à la création des pôles de développement régional intégré et à l’amélioration du cadre
de vie des citoyens.
Concernant la gestion urbaine, la dynamique urbanistique a connu une hausse en 2011 qui
s’est traduite par l’augmentation de demandes de construire, de lotir et de morceler (4704 dossiers
traités qui ont mobilisé 819 ha et généré un potentiel d’investissement de 4,4 milliard de dhs).
L’agence urbaine a accordé à ces dossiers l’attention et les moyens nécessaires afin de les traiter
non seulement en temps opportun mais aussi dans le but d’encourager le secteur de l’immobilier
tout en veillant au bon cachet architectural; à l’amélioration du paysage urbain et la qualité du cadre
bâti.
L’année 2011 fut aussi marquée par le traitement d’un grand nombre de dossiers concernant
l’habitat social et dont l’importance accordée a été matérialisée par le raccourcissement du délai de
leur instruction ainsi que par l’accompagnement technique des promoteurs conventionnés ; sans
oublier, à juste titre, l’accroissement des missions de contrôle des chantiers dans le souci de juguler
les infractions potentielles.

Page 3
2
II. BILAN 2011
En 2011, les activités de l’Agence Urbaine ont porté sur la mise en œuvre des engagements
pris lors de la tenue du 1
er conseil d’administration à savoir :
Le lancement et le suivi des études relatives aux documents d’urbanisme et études
architecturales ;
La mise en œuvre des documents d’urbanisme homologués ;
La sauvegarde du patrimoine bâti ;
L’élaboration des études sectorielles et générales ;
L’élaboration des projets de qualification et de renouvellement urbains des villes ;
L’accompagnement des partenaires dans la réalisation de leurs objectifs ayant trait aux
attributions de l’agence ;
Une meilleure gestion des dossiers relatifs aux demandes de permis de construire, de
lotir et de morceler pour l’encouragement de l’investissement ;
La politique de communication, de coopération et de partenariat ;
La mise en œuvre de l’ensemble des circulaires du Ministère ;
La mise en œuvre des résolutions du conseil d’administration
La planification et les études urbanistiques
La planification urbaine constitue l’une des actions prioritaires de l’agence. En effet, elle
constitue une mission fondamentale au vu de son impact considérable sur l’organisation et la
promotion de l’espace urbain. Le rôle majeur des documents de planification (SDAU, PA,
PDAR, PAS…) dans la gestion et l’organisation de l’espace urbain est incontestée.
C’est dans ce cadre que l’agence urbaine entreprend un effort continu pour établir des
actions de planification urbaine :
Réaliser les études nécessaires à l’établissement des Schémas Directeurs
d’aménagement urbain et suivre les orientations qui y sont définies ;
Programmer les projets d’aménagement inhérents à la réalisation des objectifs
des schémas directeurs ;
Etablir les projets de documents d’urbanisme réglementaires notamment les
plans de zonage, les plans d’aménagement et plans de développement…
Les projets de territoire
L’Agence urbaine d’El Jadida fait partie des comités de pilotage de plusieurs projets de
territoire lancés par différents départements.
Le Projet de Territoire de Boulaouane ( PROTER Boulaouane)
C’est un projet de développement territorial qui vise de redynamiser l’arrière pays de la
Province d’El Jadida par des actions ciblées, et notamment l’axe routier menant vers la
commune rurale de Boulaoune (sa Kasbah) en tant qu’axe touristique. La convention de ce
projet a été signée en marge du dernier conseil d’administration de l’AUEJ en 2011.

Page 4
3
Reflexion sur une Stratégie de Developpement Provincial
PROVINCE D’EL JADIDA :
LA DEMARCHE
La province d’El Jadida a initié , sous la présidence effective de M. le Gouverneur, des ateliers
de concertation collectives autour de l’élaboration d’une plateforme stratégique de
developpement territorial pour la province d’El Jadida. Ces ateliers ont été organisés autour des
thèmes suivants :
A- Atelier Transport et mobilité urbaine : le 14.06.2011
B- Atelier monde rural : le 12.08.2011
C- Atelier Tourisme : 13.08.2011
D- Atelier Urbanisme : du 11 au 14.09.2011
Ces ateliers qui ont vu la participation des services extérieurs concernés dont l’Agence urbaine
d’El Jadida ont été encadrés par des experts internationaux dans le cadre d’une mission
d’assistance conseil.
LES OBJECTIFS
Les objectifs fixés par cette démarche s’articulent autour de trois axes principaux :
1 – Mettre au point une vision stratégique pour le territoire de la Province d’El Jadida
• Proposer une ambition déclinée en projets concrets priorisés pour un développement
équilibré et durable de la province
• Partager le plus largement possible les orientations avec les acteurs et décideurs des divers
domaines concernés .
2- Susciter une dynamique participative
• Positionnement respectueux des rôles de chacun (public, privé, local, national)
• Conduite et animation du projet ouverte dès le départ, pour favoriser les convergences
actives.
3- Préparer la mise en œuvre
• Elaborer une feuille de route et ses étapes intermédiaires
• Souci d’une communication adaptée aux cibles à convaincre
PROVINCE DE SIDI BENNOUR
A l’instar de la réflexion engagée au niveau de la Province d’El Jadida, cette Agence
travaille actuellement sur la préparation des éléments nécessaires au développement d’une
vision stratégique relative à la Province de Sidi Bennour, et ce en vue de la promouvoir sur
plusieurs axes stratégiques de développement. Cette approche est pilotée par la Province de
Sidi Bennour et menée en large concertation avec les différents services concernés et acteurs
locaux.

Page 5
4
La couverture du ressort territorial en documents d’urbanisme
Les documents d’urbanisme constituent un outil juridique pour la gestion des espaces
urbains. Leur apport en matière de cohérence spatiale, de création de ressources et de
contribution à l’amélioration des conditions des habitants (équipements, administrations,
structures sociales…), est indéniable.
De ce fait, le plan d’action 2011 de cette agence était essentiellement axé sur la poursuite des
efforts entrepris par ses services dans la couverture du ressort territorial par les documents
d’urbanisme appropriés.
- Couverture en photo restitution
Conformément à son plan d’action 2011, l’Agence a lancé en date du 25.10.2011 l’étude
relative à l’exécution des prises de vues aériennes, établissement de plans
stéreophotogrammétriques et des orthophotos plans pour les centres suivants :
Province d’El Jadida
Province de Sidi Bennour
Ville de Zemamra
Centre Laamria
Centre Od. Sibouhya
Centre Tnine Gharbia
Couverture du ressort territorial en documents d’urbanisme
L’agence urbaine a consenti des efforts considérables en collaboration avec ses partenaires
locaux, au cours de l’année 2011, en vue d’assurer le suivi de l’élaboration des documents
d’urbanisme relevant de son ressort territorial.
05 plans d’aménagement ont été lancés en 2011 par l’agence urbaine d’El Jadida. Leur
répartition à l’échelle de chaque province se présente comme suit :
- Province d’El jadida : les Plans d’Aménagement du centre de la CR My Abdellah, du
centre Ouled El Ghadbane, du site industriel Jorf Lasfar et du centre de la CR Ouled
Hcine (Sebt Douib) ;
- Province de Sidi Bennour : le plan d’aménagement de la CR Saniat Berguig (nouveau
document), tandis que les appels d’offres relatifs au plan d’aménagement de la ville de
Zemamra (avec projet de ville) et celui du centre de la CR Lgharbia ont été déclarés
infructueux ;
Au cours de l’année 2011, 03 documents ont été homologués : ils concernent les plans
d’aménagement de la ville d’Azemmour (second pôle urbain de la Province d’El Jadida) ; le
centre Sidi Smail (situation stratégique au croisement de deux routes régionale et une entrée de
la Province en venant de Sidi Bennour) ; ainsi que le plan d’aménagement de la zone d’activités
Centre Chaaibate
Centre Sidi Mhamed Akhdim

Page 6
5
commerciales de Moulay Abdellah (Equipement commercial à rayonnement à l’échelle du
Grand El Jadida).
06 études sont arrivées à la phase du CTL, dont l’étude du plan d’aménagement du centre
de la commune rurale Loualidia (mise en cohérence), ainsi que les plans d’aménagement de
Lamharza Essahel, Lbir Jdid, Od Frej et Beni Hilal et Mechrek.
Evolution du taux de couverture en document d’urbanisme
Le taux de couverture en documents d’urbanisme est passé de 73 % depuis la création de
cette Agence à environ 87% en 2010 pour atteindre un taux global de 90% à l’échelon de
l’ensemble du ressort territorial de cette Agence urbaine en 2011.
Le taux de couverture de 90% se décline comme suit :
La Province d’El Jadida : un taux de couverture de 94 %
La Province de Sidi Bennour : un taux de couverture de 85 %
✓ Les municipalités et centres urbains enregistrent un taux de couverture de
100% à L’échelon des deux Provinces,
Les communes situées sur le littoral sont couvertes à 100%.
✓ Les communes rurales enregistrent un taux de couverture de 90 %
Il résulte que 46 communes sur les 52 que compte le ressort territorial de cette agence, sont
couvertes par un total de 55 documents à différents stades.
Mise en œuvre des documents d’urbanisme :
Mise en œuvre du SDAU du Grand El Jadida
La mise en œuvre du SDAU du grand El Jadida qui a été homologué en 2009, constitue un
levier pour projeter l’ensemble de cette zone dans la dynamique urbaine qui lui est dévolue.
L’action de cette agence dans cette mise en œuvre s’est axée sur les orientations stratégiques
suivantes :
Le développement urbain :
En vue de répondre aux besoins constamment croissants en matière d’habitat et de résorption
de l’habitat insalubre, cette agence a œuvré lors de l’établissement des documents de référence
au niveau du Grand El Jadida à la création de nouvelles zones ouvertes à l’urbanisation.

Page 7
6
Le développement industriel :
L’agence urbaine d’El Jadida avait programmé en 2010, l’étude relative au plan
d’aménagement du site industriel Jorf Lasfar. Cette étude a été relancée durant cette année, et a
été adjugée le 25/10/2011.
Extension de la Zone industrielle d’El Jadida :
Cette étude est actuellement en troisième et dernière phase qui consiste en l’établissement de
propositions d’aménagement ainsi que d’un cahier des charges et de prescriptions architecturales, des
fiches-actions par secteur concerné (assainissement, espaces verts, équipements d’accompagnement…)
Le développement touristique :
Valorisation des sites touristiques :
Cette action s’articule autour de deux volets
▪ L’étude architecturale et plan de sauvegarde de la médina d’El Jadida (plan
d’aménagement) constitue une action volontariste pour sauvegarder l’aspect
architectural particulier de ce site historique. L’objectif final étant de le doter de
documents susceptibles d’assurer la gestion urbaine adéquate de cet espace.
▪ La Charte architecturale et paysagère du grand El Jadida (cas du tissu ancien de la
ville d’Azemmour) vise la promotion urbaine de l’ancienne médina en
complément des actions de réhabilitation déjà engagées.
Valorisation du patrimoine naturel et paysager :
L’étude paysagère de la ville d’El Jadida, aménagement et requalification des espaces verts
vise le renforcement de la composante paysagère en tant qu’outil d’amélioration de l’image de
la ville ainsi que l’option stratégique du PA en tant que « ville verte ». Cette étude permettra
d’approfondir la réflexion sur la problématique liée à la répartition, la réalisation, la qualité et
l’entretien de ces espaces et aboutira à des propositions d’aménagement établies de manière
concertée.
Les Etudes spécifiques :
En plus des études lancées par ses services, cette agence participe au suivi de certaines
études lancées par des partenaires locaux ou autres entités ministérielles.
Les Etudes Spécifiques lancées par l’agence urbaine :
Au cours de l’année 2011, cette agence urbaine a assuré le suivi de 12 Etudes spécifiques.
Le tableau ci-dessous relate la répartition des 12 études lancées par l’agence et qui s’articulent
autours d’axes stratégiques tels que : mise à niveau urbaine, revalorisation du patrimoine,
restructuration…

Page 8
7
Nature de l’étude
Lancée avant 2011 et en cours d’étude à fin 2011
Lancée en 2011
Requalification urbaine et
revalorisation du patrimoine
1-Projet de ville de Sidi bennour
2-Musée de l’architecture d’Azemmour
1-l’étude architecturale de
l’Axe Zerktouni
2- le grand Cimetière de la
ville d’El Jadida
Charte architecturale
1-Charte architecturale, urbanistique et paysagère du
grand El Jadida
-
Restructuration
ou
redressement
1-Frimat I
2-Frimat II
3-Tikni
1-Copératives agraires de
Boulaouane
Etude de hiérarchisation des
centres à développer
1-Programme de développement intégré des centres
émergents Sidi Bennour
-
Plans verts
1-Etude paysagère de la
ville d’El Jadida
Autres
2-Etude du site de l'extension de la zone industrielle d'El
Jadida
Total
07
04
Au cours de l’année 2011, l’étude relative à la requalification du centre ville d’El jdaida a été achevée.
Les zones d’urbanisation nouvelles ( ZUN )
Une actualisation des nouvelles zones susceptibles d’être ouvertes à l’urbanisation par les
documents d’urbanisme est effectuée périodiquement par l’Agence Urbaine et publiée dans
l’Atlas des ZUN édité par le Ministère de tutelle.
En 2011, 5 nouvelles ZUN ont été répertoriées dans le ressort territorial de cette Agence,
totalisant une superficie de 1693 Ha .
Les notes de renseignement
L’Agence Urbaine d’El Jadida accorde un intérêt particulier aux notes de renseignements.
D’une part c’est une source de recette importante et d’autre part elle joue un rôle prioritaire
dans l’instruction des dossiers d'autorisation de construire, de lotir et de morceler. Par ailleurs
elle constitue un indicateur de choix dans la dynamique des transactions immobilières dont le
suivi est indispensable pour la réussite de l’acte de planification urbaine.
Ci après la courbe d’évolution du nombre de notes délivrées depuis l’année 2000 :

Page 9
8
Par ailleurs l’Agence urbaine a délivré durant l’année 2011, la somme de 945 notes
payantes au profit du public et 34 notes non payantes au profit des administrations.
La prédominance des notes délivrées dans la province d’El Jadida rend compte de la
concentration de la dynamique d’urbanisation dans les grands centres urbains côtiers et plus
particulièrement à l’intérieur du grand El Jadida. A Sidi Bennour, l’extension du périmètre
irrigué progresse au détriment du potentiel foncier urbanisable.
Expertise et choix de terrains:
Durant l’Année 2011, cette commission a été sollicitée principalement pour expertiser des
terrains relatifs aux projets d’établissements scolaires, des équipements d’infrastructure,
d’installations industrielles et des valeurs locatives.
Un total de 73 expertises ont été effectuées sur l’ensemble du territoire de la province d’El
Jadida et de Sidi Bennour, réparties comme suit :
a) Gestion Urbaine
Bilan d’Activité
L’année 2011 a été marquée par une augmentation significative du nombre de dossiers
traités par la commission chargée d’instruction des demandes d’autorisation de construire, de
lotir et de morceler par rapport aux années précédentes.
Cette augmentation traduit la dynamique que connaît le secteur de l’immobilier en
particulier dans la province d’El Jadida et la confiance des promoteurs dans l’avenir de ce
secteur.
Durant cette année 2011 et en dépit de l’insuffisance des moyens humains et matériels mis à
sa disposition, l’Agence Urbaine a pu accompagner cette dynamique par une gestion de
proximité et plus de concertation avec ses partenaires ;
Dans ce sens, et partant des priorités fixées par le ministère de tutelle, cette agence a été
amenée à doubler ses efforts en vue d’instruire les dossiers relatifs aux projets d’habitat social
avec la célérité nécessaire et qui connaissent une augmentation importante ces derniers mois
surtout avec l’ouverture à l’urbanisation de l’ancien aérodrome d’El Jadida de 93 ha environ
réceptionné au cours de l’année 2011.
Aussi, la réduction des délais d’instruction des dossiers continue à être parmi les priorités de
cette agence en veillant à la réussite des travaux des guichets uniques concernant les communes
urbaines relevant des provinces d’El Jadida et Sidi Bennour ;
Une attention particulière a été accordée également à la qualité de production architecturale
et urbanistique dans le ressort territorial de cette agence; dans ce sens, cet établissement à
veiller à l’amélioration du paysage urbain (par le biais des commissions d’esthétique) et la

Page 10
9
qualité du cadre bâti en insistant sur l’insertion des équipements de proximité nécessaires à la
vie des citoyens dans les opérations de lotissements et groupements d’habitations
Données sur la gestion urbaine en 2011
Durant l’année 2011, l’agence urbaine a instruit un total de 4704 dossiers de demandes
d'autorisations de construire, de lotir et de morceler (77.5% soit 3646 dossiers parmi les 4704
dossiers instruits ont été traités favorablement)
Ces dossiers devront mobiliser un foncier équivalent à 819 Ha et nécessiteront une
enveloppe budgétaire estimée à près de 4 ,4 Milliards de Dhs.
Le tableau ci-dessous permet de détailler les avis par type de projet et de procédure :
Type
de projet et de
procédure
Nombre
de
dossiers
Avis
Favorables
Superficie
Totale (ha)
Coût
d’Investissement
(en MDhs)
Grands projets
785
326
335,8
1321
Petits projets en
dehors du guichet
unique
719
479
430
369.5
Petits projets dans le
cadre du Guichet
unique
3200
2841
53
2783,1
Total
4704
3646
819
4473,6
Activités de la commission de dérogation en matière d’urbanisme
Au cours de l’année 2011, 47 projets ont été instruits par la commission régionale de
dérogation dont 29 ont eu un accord de principe permettant ainsi de mobiliser un
investissement d’environ 1108 millions de dirhams et une superficie de l’ordre de 150 ha .

Page 11
10
Bilan des tournées de contrôle
Durant l’année 2011, l’activité de l’Agence Urbaine en matière de contrôle a été concentrée
sur les territoires qui connaissent une dynamique urbaine assez importante et ceux où le risque de
dérapage urbanistique est plus patent, il s’agit essentiellement du grand El Jadida (commune
urbaine d’El Jadida et ses zone périphériques, My Abdellah, Azemmour, Haouzia et Sidi Ali Ben
Hamdouch).
Ainsi, sur 265 sorties effectuées, 949 infractions ont été relevées dont la majorité sont localisées sur
le territoire de la commune rurale de My Abdellah avec 40%, suivi de la Commune Urbaine d’El
Jadida (38%).
Il est à signaler que dans le cadre du comité de vigilance, l’Agence Urbaine a effectué 109
sorties de contrôle au cours desquelles 168 infractions ont été enrégistrées ;
Les types d’infractions relevées concernent en général :
- La construction sans autorisation : 85%
- Le non respect du plan autorisé : 15%
En dépit des efforts déployés par l’agence urbaine aux cotés des autres partenaires dans le domaine
du contrôle en matière d’urbanisation, la fin de l’année 2011 a été marquée par une poussée sans
précédent de l’habitat non réglementaire dans la province d’El jadida notamment dans le territoire
du grand El jadida, le long des axes routiers principaux.
Projets d’habitat social (250.000 dh)
Depuis le lancement du programme national de l’habitat social, l’agence urbaine ne cesse
d’accorder une attention particulière à tous les dossiers qui lui sont transmis pour instruction. En
effet et dans le but de réduire les délais d’instruction et d’assurer le respect des exigences du cahier
de charges de l’habitat social, des commissions de pré-instruction sont programmées au niveau de
cette Agence avec les maitres d’œuvre de ces projet.
Par ailleurs, cette Agence veille à la qualité architecturale et urbanistique de ce type de projet et à
l’intégration des différents équipements de proximité nécessaires à la vie de la population ;
Ainsi, durant l‘année 2011, cinq projets d’habitat social ont été instruis dont quatre ont eu un avis
favorable ce qui permettra la production de 2538 logements sociaux et un projet a reçu un sursis à
statuer pour plan d’aménagement en cours d’étude.
Il faut noter, que vers la fin de l’année 2011 (période pendant laquelle ce programme a connu un
élan particulier) plusieurs grands groupes nationaux de promotion immobilière se sont intéressé à
l’investissement à El Jadida dans le secteur de l’habitat social par des projets qui vont générer
plusieurs milliers de logements sociaux .
A la date de la tenue de la troisième session du conseil d’administration de l’agence urbaine,
l’ensemble des dossiers présentés totalise un nombre de 11 198 unités.

Page 12
11
Les Requêtes
Dans le cadre de la politique de proximité adoptée par l’agence urbaine d’el Jadida dans la gestion
des affaires liées à la question urbaine, cet établissement a été amené à prêter une attention
particulière à la gestion des requêtes et des oppositions qu’elle en a été destinataire. Ainsi, le
nombre de requêtes traitées conformément à la réglementation en vigueur au titre de l’année 2011,
s’élève à 114 requêtes.
c- partenariat
L’Agence Urbaine d’El Jadida a procédé depuis son installation à l’établissement de 14
conventions de partenariat avec ses partenaires.
Ces conventions de partenariat concernent essentiellement la couverture en documents
d’urbanisme (établissement des nouveaux documents et actualisation des documents dépassés).
Etat des conventions jusqu’au 30 Décembre 2011 :
Objet de la
convention
Nombre
Partenaires concernés
Etat d'avancement
Conventions relatives
au cofinancement des
documents
d’urbanisme
14
- Commune Rurale Od Aissa
Convention approuvée.
- Commune Rurale Od Ghanem
Convention approuvée.
- Commune Rurale My Abdellah
Convention approuvée.
- Commune Rurale M’tal
Convention approuvée.
- Commune Rurale Haouzia
Convention approuvée.
- Commune Rurale Kridid
Convention approuvée
- Commune Rurale Oed Hamdane
Convention approuvée.
- Commune Rurale Od Amrane
Convention approuvée.
- Commune Rurale Laghdira
Convention non approuvée.
- Commune Rurale Kodiat Bni
Dghough
Convention non approuvée.
- Commune Rurale Saniat Berguig
Convention non approuvée.
- Commune Rurale S.A.B.Youssef
Convention non approuvée.
- Commune Rurale od hcine
convention en cours de
préparation
- Commune Rurale gharbia
convention est en phase de
concertation
D-Ressources humaines et financières de l’agence urbaine

Page 13
12
Synthèse des crédits ouverts au titre de l’exercice 2011
III. PLAN D’ACTION DE L’AGENCE URBAINE 2012
VOLET ETUDES :
Le plan d’action de l’Agence Urbaine d’El Jadida au titre de l’année 2012, se veut une réponse
concrète et opérationnelle aux besoins constamment croissants du secteur de l’habitat et de
l’urbanisme au niveau de son ressort territorial.
Son impact sera réel en terme de généralisation de la couverture en documents d’urbanisme, de
sauvegarde et de réhabilitation du patrimoine bâti, de préservation et de mise en valeur de site
d’intérêt paysager, d’ouverture de zones nouvelles à l’urbanisation et surtout en terme d’actions de
requalification et de mise à niveau urbaine. Aussi celui-ci a pris en considération la vision
stratégique de développement de la Province d’El jadida.
Tenant compte de ce qui précède, l’agence urbaine a décliné son plan d’action pour l’année 2012
pour le volet études comme suit :
Province d’El Jadida
Etudes Reconduites :
Intitulé de l’étude
Documents de référence : documents d’urbanisme
1- PDAR chaibate
Requalification et mise à Niveau urbaine
1- Etude urbanistique et architecturale de l’image future du centre ville d’El Jadida
2- Requalification urbaine, architecturale et paysagère de la façade maritime de la Ville d’El
Jadida.

Page 14
13
Nouvelles études :
Intitulé de l’étude
Documents de référence : Photogrammétrie
1- Centre Old rahmoune
2- Centre Mettouh
3-Chtouka
4- Sebt Douib (Od Hcine)
Documents de référence : documents d’urbanisme
1-PDAR Sidi M’hamed Akhdim
Développement rural
1- Etude du programme de développement intégré des centres émergents (Cercle Sidi smail)
Province de Sidi Bennour
Etudes reconduites
Intitulé de l’étude
Documents de référence : Photogrammétrie
1- Centre Tamda
Documents de référence : documents d’urbanisme
1- PA de la ville de Zemamara et projet de ville
2-PA Tnine Lgharbia
Requalification et mise à Niveau urbaine
1 – Etude architecturale de traversée de M’tal
1 – Etude architecturale de traversée de Mechrek
Nouvelles études :
Intitulé de l’étude
Documents de référence : Photogrammétrie
1- Centre Khmiss lKsiba
Documents de référence : documents d’urbanisme
1-PDAR Tamda
2-PDAR Laamria
3-PDAR Old si bouheya
Etudes Diverses (Province d’El Jadida de Sidi Bennour)
Intitulé de l’étude
1- Mise en place d’un SIG
2- Etudes topographique et achat de plans
3- Assistance technique et architecturale en milieu rural

Page 15
14
VOLET GESTION URBAINE
• Créer de nouveaux guichets uniques en concertation avec ses partenaires dans la
perspective de leur généralisation et ce afin de renforcer la démarche de gestion de
proximité et de réduction des délais d’instruction des dossiers ;
• Améliorer le service rendu par la généralisation de la pré instruction pour les grands
projets stratégiques tels que les projets d’intérêt économique, social à l’instar des
projets d’habitat social ;
• Veiller sur la qualité de la production architecturale, notamment dans le cadre de la
commission d’esthétique ;
• Etablir une charte relative à l’Habitat social ;
• Procéder à la délimitation des centres de Tnine Gharbia et Chtouka ;
• Renforcer l’assistance technique aux communes ;
VOLET GESTION ADMNISTRATIVE
• Réalisation d’un système d’information
• Installation d’une structure d’audit interne
• Lancement de la deuxième partie de la formation continue
• Achèvement de l’assistance à la certification ISO 9001 version 2008
• Préparation de l’obtention de la certification de la qualité
• Acquisition du siège de l’Agence urbaine
• Renforcement de la structure de l’antenne de Sidi Bennour
• Diffusion d’un support concernant les activités de l’Agence Urbaine (revue)
• Mise en œuvre de bonnes pratiques de gouvernance conformément au code établi dans
le cadre de la bonne gouvernance des établissements publics et entreprises publiques
• Mise en place d’un système d’évaluation par rapport aux indicateurs de performance des
Agences urbaines.