Accueil du site > Actualité > El Jadida : L’école hôtelière restructurée

El Jadida : L’école hôtelière restructurée

vendredi 20 mars 2009

  • Digg
  • Del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • Technorati
  • Live
  • MySpace
  • Scoopeo
  • Wikio
  • Furl
  • Blogmarks
  • Reddit
  • Mister wong
  • Viadeo

· Nouvelles filières et plus de stagiaires

· Partenariat avec Mazagan pour des formations spécifiques

L’opération a été bénéfique. La rénovation de l’Institut de technologie hôtelière et touristique (ITHT) d’El Jadida lui donne un nouveau souffle. De fait, l’établissement a bénéficié d’une mise à niveau de taille touchant les infrastructures et les équipements. A noter que l’institut a été ouvert en 1982 et, depuis, n’a jamais subi d’opération de rénovation.

Il faut dire que la nouvelle vocation touristique de la région a fait prendre conscience aux responsables locaux des besoins en ressources humaines pour relever le défi. « Le regain d’intérêt pour l’institut a commencé depuis le lancement des grands pôles touristiques du Plan Azur », confirme Mohammed Ali Amedjahdi, le directeur de l’institut.

Cette année, un budget exceptionnel de l’ordre de 2 millions DH a été accordé à l’ITHT pour le développement de ses structures. Auparavant, ce budget ne dépassait pas les 200.000 à 250.000 DH par an. Ce qui suffisait à peine pour les besoins de fonctionnement durant une période scolaire, est-il indiqué. « Mais cela n’a pas empêché depuis 30 ans l’institut de former 3.450 lauréats. Ce qui représente des générations de cadres supérieurs qui exercent actuellement dans les unités hôtelières et touristiques au Maroc et à travers le monde », indique Amedjahdi.

Ainsi cette rallonge budgetaire permet de renouveler les matériels de cuisine, de pâtisserie et boulangerie, ainsi que le mobilier des salles de démonstration et d’informatique. En matière de ressources humaines, l’établissement est appelé à accompagner la station Mazagan.

Métiers spécifiques et pas encore disponibles

Cette dernière a besoin de 1.500 lauréats dont 1.200 rien que pour la restauration, précise la direction de l’établissement. Par ailleurs, un accord a été établi avec les responsables de Mazagan. Ils ont requis des métiers spécifiques et qui ne sont pas encore disponibles. Pour ce faire, de nouveaux locaux sont en construction. Ce qui permettra d’augmenter considérablement l’effectif. L’institut pourra accueillir 500 stagiaires l’année prochaine contre 320 actuellement.

Les filières sollicitées concernent les métiers de barman, les serveurs de casinos, le personnel de spa et de la gestion des golfs. Selon les termes de l’accord, le management de Mazagan financera ces formations nouvelles.

Actuellement, les formations dispensées par l’ITHT sont consacrées à la spécialisation dans l’accueil/réception, la cuisine et le restaurant pour une durée de 2 années. L’institut dispense également une formation d’une année pour un diplôme de certification. Ce dernier est destiné aux jeunes de 17 à 25 ans qui souhaitent avoir une formation de base en art culinaire et art de table. Ce qui permet d’accéder rapidement au marché du travail. Et ce dans des postes de cuisine/pâtisserie, les services de salle ou room-service, l’hébergement et les étages.

Cette année scolaire aura été une année historique pour l’institut, déclare aussi le directeur. Ainsi, l’établissement d’El Jadida a été élu « School of the year » par l’AG d’Eurhodip. Une association européenne qui regroupe plus de 150 meilleures écoles de formation hôtelière et touristique représentant 32 pays. La distinction a été accordée en marge du congrès international qu’Eurhodip a organisé à Casablanca en novembre dernier. Le prix est accordé pour les performances de l’institut et pour la qualité des enseignants et des formateurs. Actuellement, l’école invite régulièrement des professionnels nationaux et internationaux du secteur pour animer des conférences et pour dispenser des formations ciblées.

Le dernier invité a été George Pralu, un expert de renommée mondiale de la HACCP système. Une étape indispensable pour la certification en hygiène, qualité et en denrées alimentaires.

Mohamed Ramdani

Répondre à cet article

4 Messages de forum