Accueil du site > Agenda > Du 15 mai au 15 juin à la salle Chaîbia Tallal - Exposition RACHID (...)

Du 15 mai au 15 juin à la salle Chaîbia Tallal - Exposition RACHID FASSIH

mardi 28 avril 2009 sky customers service number

  • Digg
  • Del.icio.us
  • Facebook
  • Google
  • Technorati
  • Live
  • MySpace
  • Scoopeo
  • Wikio
  • Furl
  • Blogmarks
  • Reddit
  • Mister wong
  • Viadeo

Sur la scène marocaine de l’art contemporain, Rachid Fassih est en train de frayer un chemin prometteur. Pur produit de la formation académique de Marrakech, il a su asseoir une démarche plastique qui interroge la mémoire, le regard et l’affect. Ses « bijoux » s’adressent aussi bien à l’oeil, au coeur qu’à l’intelligence. Enfouis dans un en-dessous toujours fertile, ils sont élancés dans d’autres cieux. L’objet de parure est pensé autrement, et il acquiert une nouvelle identité qui lui était entièrement étrangère. Cette métamorphose du même au même est assez fascinante. Cependant, Fassih n’est pas pris dans le piège de l’enfermement.

Joyeusement tiraillé entre passé et présent, ce jeune peintre réussit ce vaillant geste de fusionner les signes ancestraux du patrimoine marocain amazigh et les formes abstraites de la représentation moderne. D’où ces toiles tantôt horizontales, tantôt verticales, mais qui sont toutes traversées par un souffle régénérateur, antidote au déracinement. La perméabilité des frontières entre l’artisanat et l’art académique a trouvé en son travail une démonstration lucide que l’Art est partout, et en tout un chacun.

Par cela, les toiles récentes de Fassih sont un régale de formes et de couleurs qui indiquent l’attachement à la terre et l’ouverture sur des univers imaginaires autres. Maîtrisant parfaitement son savoir-faire, le peintre nous invite à partager son art, ses passions et ses rêves. Manière de feutrer la dure rencontre du regard et de ces formes étranges du passé qui nous rattrapent.

A. Ajbour
Faculté des Lettres d’El Jadida

AFM EL JADIDA

Répondre à cet article