Accueil du site > Actualité > Un jeune homme a été sauvé d’une mort certaine à Sidi Bennour

Un jeune homme a été sauvé d’une mort certaine à Sidi Bennour

mardi 26 février 2013

Une scène inédite ! Un spectacle émouvant que celui du jeune, B. Brahim ! Un jeune qui aime, lui aussi, la vie, mais le destin a voulu que la vie s’accroche à lui quoi qu’il ait voulu mettre fin à ses jours !

Le 25 février 2013, Brahim, natif des Zemamra (1988) et résidant à Al Qarya, le bidonville illustre de Sidi Bennour, sans profession, est monté sur la terrasse d’une bâtisse de quatre étages, sise Bd des F.A.R. à Sidi Bennour, pour mettre fin à vie, vers 18 heures.

Alertée, la police mobilise ses éléments pour superviser la situation. Ces derniers , des mieux avertis ont usé de tout leur savoir pédagogique et leur sens de vrais citoyens, ouvrent un dialogue avec Brahim qui, à moins deux, il serait mort, un dialogue qui a pu être salvateur si tant et bien que le postulant à l’enfer renonce à sa folie et se laisse , effondré en sanglots, embrasser par ces jeunes policiers qui ressortent tout sourire et fierté, Brahim parmi eux,…vivant. Survivant !

Selon nos sources, le mobile de cette tentation de suicide serait lié au divorce des parents, à la dislocation de la famille, et de l’oisiveté.

A souligner, en l’occurrence que cet immeuble de quatre étages, ne sert depuis plus de quatorze ans à rien si ce n’est un refuge des SDF, un lieu de rencontre illicites et de …

Une question s’impose, alors à quand cet édifice deviendra-t-il opérationnel, d’autant plus que nous avons entendu qu’il serait une annexe de l’université Chouaïb DOUKKALI ?

Abdelkrim MOUHOUB

Répondre à cet article