Accueil du site > Actualité > Entretien avec M. André AZOULAY

Entretien avec M. André AZOULAY

vendredi 3 mai 2013

Entretien avec M. André AZOULAY, Conseiller de SM LE ROI Mohammed VI et invité de la 1 ère Edition du FORUM DE LA MER qui sera organisé à EL JADIDA du 08 au 13 Mai 2013 Réalisé le 19/03/2013 au COC/ Casablanca où s’est tenue une Conférence de Presse par les organisateurs.

Mabrouk Benazzouz

Question : M. André AZOULAY, tout d’abord permettez moi de vous souhaiter la bienvenue à EL JADIDA, et vous demander de nous éclairer quant aux objectifs de ce Forum ?

André AZOULAY : Je pense que le FORUM DE LA MER est une opportunité, et une chance pour EL JADIDA. Et je suis convaincu qu’elle va savoir en tirer profit. La ville va être mieux connue ainsi que sa région.
Permettez-moi de vous exprimer ma gratitude en tant qu’homme de la Mer et enfant de la Mer, envers ce projet qui est devenu réalité, grace à la pertinence, la persévérance de MEHDI et tout son staff et aux partenaires qui ont cru dans ce Projet.
C’est un événement qui vise à nous sensibiliser de cette richesse, ce patrimoine marocain. Nous sommes l’un des rares pays à être sur les deux Mers : la Méditerranée et l’Atlantique, avec plus de 3500 Km.
Après ce Forum, j’ai la nette conviction, dans les semaines qui suivrons cette première édition, que ce patrimoine, cette richesse, seront plus familiers à chacun d’entre nous, toutes et tous et que graduellement et au fil des années, on prendra conscience de toutes les richesses de notre patrimoine marin !
La Mer, comme chacun le sait, est une richesse halieutique, une potentialité commerciale, mais c’est aussi une très grande civilisation avec des valeurs universelles. Pour le patrimoine, une histoire marine est une histoire qui n’a pas encore été écrite ! Le Maroc a une très grande et profonde Mémoire pour tout ce qui touche à la civilisation de la Mer.

Q : Donc si vous le permettez la dimension culturelle est prise en considération durant le déroulement des travaux, dans les ateliers du FORUM ?

André AZOULY : J’espère que la dimension culturelle de notre patrimoine marin, soit l’un des axes sur lesquels se développera le FORUM. La Mer est un formidable gisement ; trésor de nos nouvelles richesse de demain, non seulement pour les énergies renouvelables, les éoliennes mais aussi les hydroliennes, qui sont donc un outil d’exploitation des courants marins, ainsi que les énergies produites des algues maritimes.
Notre pétrole de demain est là. Ce n’est pas le pétrole conventionnel, mais il sera à la fois propre, durable et porteur de richesse. C’est un pétrole exceptionnel. Mais il y aura dans toutes les richesses qui vont naître, à la fois de l’écologie, très présente quand il s agit de La MER, mais aussi du développement de nos côtes. Un développement qui saura respecter notre paysage et nos habitats.
Il est claire de déclarer qu’on a, au Maroc, cette richesse de plusieurs milliers de kilomètres, surtout que nous y développons un tourisme attractif à l international. Mais nous saurons aussi développer un tourisme ami, écologique, respectant le patrimoine.
Il y aura énormément de choses qui vont apparaitre, qui vont émerger durant le déroulement de ce FORUM, dont la pédagogie. L’occasion est d’initier nos citoyens, et notre jeunesse, à un plus grand respect de ce patrimoine. Puisque demain, et en suivant ce processus, nous serons plus attentifs à la protection de nos côtes !

Q : Quelles sont les attentes, vos attentes en ce qui concerne cet événement, premier en son genre au Maroc ?

André AZOULAY : Moi, qui ai vu le jour au bord de la Mer, je dirai qu’on pourrait, mais on devra aussi, mieux faire, si on prend la responsabilité d’œuvrer pour un développement centré sur notre patrimoine marin, sur nos côtes et leurs richesses.
Il y a, pour ce Forum, une très grande légitimité. Puisque l’approche pour le Maroc l’est aussi. C’est un rendez-vous nécessaire, une occasion pour nous, toutes et tous de réaliser un éclairage sur notre patrimoine marin, pour qu’il soit, mieux connu, mieux protégé et mieux respecté ! Notre patrimoine marin doit-être plus près de chacun d’entre nous, installé au sein de nos foyers, là où il ne l’est pas encore…

Q : Votre mot de la fin M. André AZOULAY.

André AZOULY : Je ferai tout ce qui est de mon pouvoir, en tant qu’homme de la Mer, et enfant de la Mer, à coté de ce panel d’organisateurs, valeureux et dévoués, pour que ce Forum soit institutionnel, irréversible et qu’il s’inscrive dans le calendrier des grandes manifestations que le Maroc sait organiser.
Le Forum de la Mer sera chez lui, à EL JADIDA, au MAROC et c’est l’occasion pour chacun d’entre nous d’en prendre la ou les vrais dimension(s).

Répondre à cet article